Comment des millions de personnes peuvent-elles produire un texte unique  ?

FORUM DE DISCUSSION

Merci de rester courtois et constructifs dans vos sujets et r√©ponses, nous sommes tous ici pour construire ensemble dans la bienveillance et la tol√©rance de l’avis de chacun. Vous pouvez signaler tout message que vous trouveriez d√©plac√© afin que les mod√©rateurs en soient notifi√©s.

Affichage de 1 message (sur 1 au total)
  • Auteur
    Messages
  • #103075
    AvatarEmile Achadde
    (75 - Paris)
    [Participant]

    Il s’agit de permettre √† une communaut√© de millions de membres disposant d’ordinateurs ou de t√©l√©phone portables de produire un texte unique faisant consensus, par exemple √©crire sa charte.

    Nous proposons un protocole simple pour atteindre ce but.

    Chaque membre de la communaut√© est enregistr√© dans une base de donn√©es. S’il le d√©sire, il √©crit sa version du texte et l’enregistre dans la base de donn√©es. Cette √©tape termin√©e, la communaut√© doit choisir une seule version parmi les milliers ou m√™me les millions qui ont √©t√© produites.

    Il est évidemment impossible que chaque membre de la communauté prenne connaissance de toutes les versions.

    On va donc proc√©der de la fa√ßon suivante¬†: on tire au hasard un paquet d’une dizaine (par exemple) de versions √† partir de la base de donn√©es et on l’attribue √† un membre pris lui aussi au hasard. On r√©p√®te cette op√©ration jusqu’√† avoir distribu√© des paquets de dix pris au hasard √† tous les membres l’un apr√®s l’autre.

    Ceci fait, on demande √† chaque membre de noter de 0 √† 10 (par exemple) chacune des 10 versions qu’il a re√ßues. Afin de rendre les notes plus discriminantes on va exiger que la m√™me note ne soit pas donn√©e plus de deux fois √† deux versions diff√©rentes. Pour chaque version les notes qu’elle a obtenues sont recueillies et accumul√©es dans la base de donn√©es.

    La procédure de distribution utilisée doit garantir que chaque membre de la communauté reçoive une dizaine de versions. Elle doit aussi garantir que chaque version ait été examinée et notée par un nombre approximativement identique de membres. Ce nombre doit être suffisant pour que la note moyenne obtenue pour chaque version ait un sens.

    A la fin de cette premi√®re √©tape on disposera donc d’une note moyenne pour chaque version. Vu le nombre important de versions, il va exister de nombreuses versions ayant re√ßu la note moyenne maximale. Ces versions seront mises √† part et feront l’objet de la deuxi√®me √©tape.

    Au cours de la deuxi√®me √©tape, une proc√©dure semblable √† celle de la premi√®re √©tape va permettre de redistribuer au hasard parmi tous les membres les versions extraites de la premi√®re √©tape. On les distribuera par paquets de 10 ou moins selon leur nombre. On proc√®de alors √† une nouvelle attribution de notes. L’obligation de ne pas donner plus de deux notes identiques va permettre d’extraire un nouvel ensemble de versions ayant une nouvelle note moyenne maximale, mais beaucoup plus r√©duit que le pr√©c√©dent.

    D’√©tapes en √©tapes, le nombre de versions retenues √† chaque √©tape va diminuer et au bout de quelques √©tapes il ne restera plus qu’une version parmi les millions de d√©part.

    On pourra jouer sur la m√©thode de notation afin d’√©viter les ex-√¶quo et d’acc√©l√©rer la convergence du processus. A la limite, chaque membre pourrait simplement choisir une version parmi celles qui lui sont propos√©es au lieu de leur donner une note, mais il y a un risque de nombreux ex-√¶quo.

    En fin de processus on aura permis √† chaque membre de participer sur un pied d’√©galit√© √† la production du texte commun.

    On remarquera que la proc√©dure utilis√©e pour l’adoption du pr√©ambule de la Charte commune des Gilets Jaunes revient √† attribuer la note z√©ro ou un et √† ne distribuer qu’une seule version du texte.

    On peut imaginer des am√©liorations de ce sch√©ma. Par exemple, on peut introduire des amendements. Il suffit, √† chaque √©tape, de permettre √† chaque membre de cr√©er une version modifi√©e d’une version existante et de l’ajouter √† celles retenues √† l’√©tape. Il est aussi possible d’imposer des contraintes sur le plan du texte ou m√™me sur son contenu.

    Emile Achadde emile.achadde@free.fr

    • Ce sujet a été modifié le Il y a 1 ann√©e par AvatarEmile Achadde.
Affichage de 1 message (sur 1 au total)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies et notre politique de confidentialité... En savoir plus

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close