Quels candidats repondent aux revendications Gilets Jaunes a la presidentielle 2022

Quels candidats Gilets Jaunes à la présidentielle 2022 ?

Ou plutôt… quels candidats répondent aux revendications Gilets Jaunes dans leur programme pour 2022 ?

Cette page (en cours) liste tous les Gilets Jaunes qui ont fait connaître leur can­di­da­ture aux pré­si­den­tielles 2022 et les infor­ma­tions essen­tielles à leur sujet :

  • ces can­di­dats portent-ils vrai­ment les reven­di­ca­tions Gilets Jaunes ?
  • ces can­di­dats sont-ils pour le RIC comme outil démocratique ?
  • où en est leur can­di­da­ture à la pré­si­den­tielle 2022 ?
  • quelle est l’o­pi­nion des Gilets Jaunes à leur sujet ?

⚠️ Méfiance ! Tous les pro­grammes ne sont pas encore sor­tis… alors quoi que disent les beaux par­leurs pour agui­cher le mou­ve­ment Gilets Jaunes, atten­dons de voir quels sont pré­ci­sé­ment les enga­ge­ments que prennent les can­di­dats pour la démo­cra­tie, la Justice fis­cale, sociale et environnementale.

⚠️ Rappelons que le mou­ve­ment Gilets Jaunes ne s’est jamais choi­sis de can­di­dat et qu’il s’est même à moultes reprises pro­non­cé contre toute can­di­da­ture Gilet Jaune.

Liste des candidats Gilets Jaunes pour 2022

Ce ne sont pas for­cé­ment des can­di­dats qui se pro­clament eux-mêmes Gilets Jaunes, mais ils sont popu­laires dans le mou­ve­ment et essaient de répondre aux prin­ci­pales reven­di­ca­tions GJ. Ils sont clas­sés du plus popu­laire au moins popu­laire dans le mou­ve­ment Gilet Jaune d’a­près un son­dage encore en cours et acces­sible à la fin de cette page.

Estimation tem­po­raire :

Semblent can­di­dat Gilets Jaunes en appa­rence seulement :

  • Jean‑Luc Mélenchon (LFI)
  • Jacline Mouraud
  • Eric Drouet

Analyse des candidatures Gilets Jaunes pour 2022

candidate gilet jaune a la presidentielle de 2022 Clara Egger

Clara Egger : une candidate Gilet Jaune en 2022 ?

Elle se défend d’être la can­di­date des Gilets Jaunes, « car ça serait de la récu­pé­ra­tion poli­tique ». Espoir RIC 2022 est « un mou­ve­ment civique », pour­suit-elle. « Les gens qui y adhé­rent font par­tie de ceux qui ont ren­du visible le RIC chez les Gilets Jaunes. Clara Egger est ensei­gnante-cher­cheuse en rela­tions inter­na­tio­nales, ses tra­vaux portent sur la démo­cra­ti­sa­tion de la poli­tique inter­na­tio­nale, la vio­lence poli­tique, les poli­tiques de ges­tion de crises et leur impact. Elle est coau­teur du livre « RIC : le réfé­ren­dum d’initiative citoyenne expli­qué à tous » qui jus­ti­fie notam­ment les mani­fes­ta­tions Gilets Jaunes et défend la cause démocratique.

Site web : espoir-ric.fr

Forces : Sa stra­té­gie ne compte pas seule­ment sur sa vic­toire comme pré­si­dente (peu pro­bable, comme tout can­di­dat hors des par­tis tra­di­tion­nels), mais consiste aus­si et sur­tout à mettre la ques­tion démo­cra­tique au centre des débats dans les médias pour éveiller les Français.

Faiblesse : Clara Egger sou­haite évi­ter de divi­ser en pre­nant posi­tion sur les sujets légis­la­tifs et porte exclu­si­ve­ment le RIC Constituant à son pro­gramme, ce qui paraît indis­pen­sable pour cer­tains, mais insuf­fi­sant pour d’autres.

Ouvrir la vidéo de présentation :

le debat du jour avec Clara Egger tout sur Espoir RIC 2022

candidat gilet jaune a la presidentielle de 2022 Alexandre Langlois

Alexandre Langlois : un candidat Gilet Jaune en 2022 ?

Marié et père de deux enfants, Alexandre Langlois est un gar­dien de la paix, lan­ceur d’alerte, secré­taire géné­ral du syn­di­cat poli­cier Vigi, qui a farou­che­ment défen­du les Gilets Jaunes en dénon­çant les vio­lences poli­cières et leurs causes au sein de la police. Il se fait régu­liè­re­ment atta­quer en jus­tice pour ses dénon­cia­tions.
Voir la vidéo : « VIRÉ POUR AVOIR CRITIQUÉ CASTANER »

Site web : alexandre-langlois.fr

Forces : Alexandre Langlois fédère, ne polé­mique pas et béné­fi­cie d’accès régu­liers dans les médias. Son pro­gramme pour 2022 n’est pas encore paru, mais il se pro­nonce déjà expli­ci­te­ment pour le RIC et d’autres reven­di­ca­tions Gilets Jaunes, comme la défense du pou­voir d’achat de tous les Français ou un meilleur équi­libre entre zones rurales et grandes villes.

Faiblesses : Comme tout nou­veau can­di­dat citoyen en dehors des par­tis tra­di­tion­nels, sans un grand nombre de mili­tants actifs, la récolte des 500 par­rai­nages pour accé­der au pre­mier tour des pré­si­den­tielles est peu probable.

Ouvrir la vidéo de présentation :

Alexandre Langlois violence policiere et Gilet Jaune

candidat gilet jaune a la presidentielle de 2022 Jean Lassalle

Jean Lassalle : un candidat Gilet Jaune en 2022 ?

Contrairement à cer­tains, Jean Lassalle défend pré­ci­sé­ment le RIC tel que le sou­haitent les Gilets Jaunes : CARL, sur tous sujets, y com­pris en matière consti­tu­tion­nelle. Il fait même l’effort concrè­te­ment de sou­mettre une pro­po­si­tion de Référendum d’Initiative Citoyenne Constituant à l’Assemblée Nationale, en repre­nant les grandes lignes du texte de loi d’une autre can­di­date Gilet Jaune (Clara Egger). Impossible ici de ne pas rap­pe­ler cet évé­ne­ment culte : Jean Lassalle a pro­vo­qué une sus­pen­sion de séance à l’assemblée natio­nale en por­tant un gilet jaune (voir la vidéo).

Site web : resistons-france.fr

Force : Jean Lassalle béné­fi­cie de beau­coup de sou­tiens, d’expérience en poli­tique et il est déjà élu en tant que député.

Faiblesse : Parfois, son atti­tude peu conven­tion­nelle le dis­cré­dite auprès d’une par­tie de l’électorat.

Ouvrir la vidéo de présentation :

Jean Lassalle en gilet jaune

candidat gilet jaune a la presidentielle de 2022 Fabrice Grimal

Fabrice Grimal : un candidat Gilet Jaune en 2022 ?

Le seul can­di­dat qui se pro­clame Gilet Jaune, Fabrice Grimal se pré­sente avec La Concorde Citoyenne et annonce dans dif­fé­rents médias comme mar­seille­news :

« Fabrice Grimal, l’un des prin­ci­paux orga­ni­sa­teurs des Gilet Jaunes et du Gouv, a été choi­si comme can­di­dat à la pré­si­dence d’un groupe d’associations citoyennes connu sous le nom de La Concorde Citoyenne. Il espère que sa can­di­da­ture contri­bue­ra à révo­lu­tion­ner la poli­tique fran­çaise en pla­çant les citoyens ordi­naires au cœur du sys­tème poli­tique avec un réel pou­voir d’influencer la légis­la­tion et de rendre obso­lètes les par­tis tra­di­tion­nels.
« Je suis pour l’instant le seul can­di­dat citoyen par oppo­si­tion à un poli­ti­cien pro­fes­sion­nel », a‑t-il décla­ré à Express.co.uk »

C’est un entre­pre­neur, gilet jaune, auteur de « Vers la révo­lu­tion : Et si la France se sou­le­vait à nouveau ? ».

Site web : laconcordecitoyenne2022.fr

Forces : Fabrice Grimal est effec­ti­ve­ment proche du mou­ve­ment Gilet Jaune et actif dans les manifestations.

Faiblesses : Son pro­gramme répond à cer­taines reven­di­ca­tions Gilets Jaunes, mais divise sur le sujet du RIC : tout comme JL Mélenchon, il pro­pose un RIC consti­tuant, mais dont les déci­sions risquent d’être influen­cées et fil­trées par une com­mis­sion. Aussi, il pro­pose un RIC en toutes matières sauf pour les sujets finan­ciers, ce qui empê­che­rait alors le peuple de prendre des déci­sions en terme de finance, alors que le prin­ci­pal pro­blème des Gilets Jaunes se porte jus­te­ment sur les injus­tices fis­cales et financières…

Ouvrir l’a­na­lyse du programme

Ouvrir la vidéo de présentation :

Audition democratique de Fabrice Grimal de La Concorde Citoyenne 2022

Droits de réponses

Fabrice Grimal

Réponse de Fabrice Grimal à notre article en ce qui concerne une soi-disant concur­rence avec d’autres candidats :

« On peut en par­ler d’ailleurs de ces concur­rents. Votre liste de can­di­dats appa­rem­ment “gilet jaune” men­tionne Clara Egger (qui n’en fait pas par­tie), Alexandre Langlois (non plus, sou­te­nu par des énarques ex-PS, pas vrai­ment GJ tout ça), Jacline Mouraud (pré­sen­tez-moi un seul GJ qui ne la déteste pas, cette femme a ces­sé d’être GJ le 18 novembre), Jean-Luc Mélenchon (c’est une blague ? si c’est juste parce qu’il parle du RIC vous devez rajou­ter Jean-Frédéric Poisson, Nicolas Dupont-Aignan et François Asselineau) et Eric Drouet qui est le pre­mier des GJ mais qui n’est… offi­ciel­le­ment plus can­di­dat depuis quelques mois. »

Co créateurs du programme

Réponse de « Le Gouv » — co-créa­teur de leur programme :

À notre connais­sance, Le Gouv ne défend pas le pro­gramme de la Concorde Citoyenne. Ceux qui se sont pro­non­cés l’ont même fait en sa défaveur.

« EJL Citoyens » — co-créa­teur de leur programme :

Il pré­sente leur propre can­di­dat avec un pro­gramme pour­tant dif­fé­rent : ouvrir le pro­gramme.

Réponse de « Solidarité et pro­grès » co-créa­teur de leur programme :

Dans les faits, deux mili­tants du par­ti S&P on en effet par­ti­ci­pé à l’é­la­bo­ra­tion du pro­gramme défen­du par La Concorde Citoyenne 2022. Notre idée était de par­ti­ci­per à un tra­vail de mise en com­mun d’i­dées et de pro­po­si­tions pour éla­bo­rer un pro­jet ouvert, qui puisse être par la suite défen­du, voire même amen­dé, par d’autres groupes poli­tiques ou mou­ve­ment citoyens (Gilets jaunes ou non) par­ta­geant les mêmes principes.

CEPENDANT, notre par­ti­ci­pa­tion s’est arrê­té là et n’est aucu­ne­ment allée jus­qu’au sou­tien du can­di­dat à la pré­si­den­tielle Fabrice Grimal. Notre logo est bien pré­sent sur le site de LCC2022, mais ce uni­que­ment en tant que contri­bu­teurs au pro­jet, pas en tant que sou­tien à la cam­pagne ni au candidat.

Sachant cela, je tiens aus­si à pré­ci­ser que nous ne défen­dons pas toutes les pro­po­si­tions éla­bo­rées dans le pro­gramme de la LCC2022. Nous y avons par­ti­ci­pé car nous avons tou­jours défen­du les ini­tia­tives visant à pro­duire un tra­vail en commun.

Certes, nous avons inter­viewé Fabrice Grimal et publié son inter­view dans notre jour­nal et sur notre site mais ceci au même titre que d’autres can­di­dats tels que MM. François Asselineau et Alexandre Langlois, esti­mant qu’il était de notre devoir de don­ner la parole à des per­son­na­li­tés plus indé­pen­dantes et avec les­quelles nous par­ta­geons plu­sieurs ana­lyses et solu­tions. C’est aus­si pour cela que MM. Grimal, Asselineau ou bien encore Kuzmanocic, tous can­di­dats, étaient aus­si invi­tés à notre grande confé­rence du 25 sep­tembre der­nier. Non pas pour sou­te­nir une quel­conque de leur can­di­da­ture, mais pour les mettre au défi de dis­cu­ter ensemble et d’en­vi­sa­ger sérieu­se­ment une can­di­da­ture d’union.

Car la posi­tion de Jacques Cheminade et Solidarité & Progrès est tou­jours res­tée celle que nous avons défi­nie en février 2021, à savoir la défense d’une can­di­da­ture d’u­nion. Nous y tra­vaillons en dis­cu­tant et par­ta­geant nos solu­tions avec tous ceux qui aime­raient voir ce pro­jet de can­di­da­ture d’u­nion réa­li­sé, qu’ils soient can­di­dats ou non, et ne défen­dons (pour l’ins­tant du moins) aucune can­di­da­ture spécifique.

Notre action actuelle se situe plus dans la mise en com­mun d’i­dées autour de la néces­si­té de libé­rer le pays de l’oc­cu­pa­tion finan­cière. Nous le fai­sons actuel­le­ment avec plu­sieurs asso­cia­tions de gilets jaunes et autres mou­ve­ments indé­pen­dants dans le cadre de ce que l’on appelle “les Cercles Citoyens”. Je vous laisse le lien au site pour que vous puis­siez voir par vous-même ce dont il s’a­git : http://cerclescitoyens.fr/

Espérant que ces pré­ci­sions per­met­tront de lever les quelques ambi­guï­tés rela­tive à notre enga­ge­ment auprès de cer­taines per­sonnes qui pour­raient pré­tendre avoir notre sou­tien direct pour leur cam­pagne élec­to­rale, alors qu’il n’en est rien.

Semblent candidat Gilets Jaunes en apparence seulement

Jean‑Luc Mélenchon (LFI) : candidat Gilet Jaune en 2022 ?

Nombreux sont ceux « dans » le mou­ve­ment des Gilets Jaunes à faire la pro­mo­tion de Jean‑Luc Mélenchon ou sinon de la France Insoumise : un sujet de divi­sion très CHAUD. Rares sont les publi­ca­tions au sujet de 2022 et des can­di­da­tures Gilets Jaunes sur Facebook sans un mili­tant LFI qui crie au scan­dale et à la divi­sion, parce que son can­di­dat est tel­le­ment génial, vous voyez ? Est-ce légi­time ? Ou bien est-ce une clas­sique « récu­pé­ra­tion mani­pu­la­trice par un franc maçon » ?

Forces : JL Mélenchon est très mer­dia­tique, sa parole est enten­due du plus grand nombre car il est très pré­sent sur les médias mains­tream. Par ailleurs, comme J. Lassalle, il est déjà élu député.

Faiblesses : JL Mélenchon divise beau­coup au sein du mou­ve­ment Gilets Jaunes ; une conver­gence autour d’un can­di­dat aus­si contro­ver­sé semble impos­sible… comme pour tous les par­tis tra­di­tion­nels. Sa force est aus­si sa faiblesse.

Jacline Mouraud : une candidate Gilet Jaune en 2022 ?

Auto-pro­cla­mée figure Gilet Jaune, Jacline Mouraud se dit pour­tant vive­ment oppo­sée à l’i­dée d’un réfé­ren­dum d’i­ni­tia­tive citoyenne (RIC), la reven­di­ca­tion essen­tielle et non-négo­ciable des Gilets Jaunes. Comme de nom­breux pro­fes­sion­nels de la poli­tique, elle est pour des Référendums d’initiative pré­si­den­tielle, mais ne sou­haite pas des Référendums d’Initiative Citoyenne.

Encore une poli­ti­cienne anti-démo­crate, comme les autres requins de la politique.

Eric Drouet : candidat Gilet Jaune en 2022 ?

Chauffeur rou­tier de Seine-et-Marne, il a annon­cé en 2019 dans l’é­mis­sion QGTV de la jour­na­liste Aude Lancelin. « Je ne veux même pas me pla­cer en tant que can­di­dat, mais comme porte-parole et arri­ver avec le pro­gramme que tout le monde aura choi­si ». Depuis, pas un mot de sa part sur sa candidature.

D’autres candidats Gilets Jaunes ?

Contactez-nous pour pro­po­ser des ajouts et modifications.

Pourquoi des candidatures Gilets Jaunes à la présidentielle 2022 ?

Ne nous voi­lons pas la face… Les rouages du sys­tème oli­gar­chique sont trop bien hui­lés par les lob­bys… Les chances sont INFIMES de voir gagner un can­di­dat véri­ta­ble­ment Gilet Jaune, pour défendre la démo­cra­tie, la jus­tice fis­cale, sociale et envi­ron­ne­men­tale… Néanmoins, chaque période élec­to­rale et de cam­pagne repré­sente une occa­sion unique de mettre en lumière dans les médias les pro­blèmes que nous dénon­çons et les reven­di­ca­tions que nous portons.

Il n’est pas for­cé­ment ques­tion de divi­ser les votes… mais plutôt :

  • de pro­fi­ter de la période élec­to­rale pour éveiller les citoyens aux causes défen­dues par les Gilets Jaunes ;
  • d’ac­cé­der aux médias, aux pla­teaux télé, de faire de l’éducation popu­laire et de défendre les causes des  Gilets Jaunes ;
  • de mettre en garde les citoyens contre cer­tains pro­grammes non démo­cra­tiques qui ne chan­ge­ront donc rien ou presque sans véri­table outil démo­cra­tique comme le RIC ;
  • de for­cer les autres can­di­dats à insé­rer le RIC et les reven­di­ca­tions GJ dans leurs propres pro­grammes pour les rendre véri­ta­ble­ment démo­cra­tiques et assu­rer la mise en place des reven­di­ca­tions Gilets Jaunes de façon démocratique.

Appel aux candidats citoyens à la présidentielle 2022

Merci de nous envoyer le nombre de par­rai­nages que vous récol­tez, afin que la coor­di­na­tion puisse vous aider à fusion­ner votre can­di­da­ture avec les autres can­di­dats citoyens qui se pré­sentent… Car vous ne pour­rez pro­ba­ble­ment pas tous pas­ser faute de res­sources, mais nous avons le réseau néces­saire pour vous faire conver­ger et pour en faire par­ve­nir au moins un au pre­mier tour :
À CONDITION DE RESPECTER LES REVENDICATIONS GILETS JAUNES

Les poli­ti­ciens mentent, les pro­grammes sont rare­ment sui­vis, alors la seule assu­rance pour le peuple de faire res­pec­ter les pro­messes… c’est le RIC comme outil de contrôle des élus.

« Le RIC est le seul outil capable de garan­tir que les pro­messes des can­di­dats élus seront tenues ou sou­mises à réfé­ren­dum par des citoyens les esti­mant béné­fiques. (Et le peuple deve­nu sou­ve­rain tran­che­ra au cas par cas.) Ainsi les citoyens ne seront plus bernés. »

En savoir plus sur les argu­ments en faveur du RIC

Amendements et droits de réponses

Le Portail d’info GJ est col­la­bo­ra­tif : connec­tez-vous à notre pla­te­forme numé­rique de tra­vail Discord pour pro­po­ser et voter des modi­fi­ca­tions. Sinon, contac­tez-nous.

Se connec­ter (authen­ti­fi­ca­tion unique par numé­ro de télé­phone, afin de sécu­ri­ser les votes)

Voir aus­si

- l’article de 20minutes : Qui sont les can­di­dats à l’Elysée qui émanent des « gilets jaunes » ?

- le com­pa­ra­tif des RIC dans les pro­grammes des candidats

- le Collectif des Maires Resistants (CDMR)